Les Huguenots ont profondément marqué la société anglaise. Outre leur nombre significatif par rapport à la population anglaise de l´époque, ils représentaient dans l´ensemble une main-d´œuvre hautement qualifiée et ont, pour la plupart, apporté un savoir-faire précieux.

Soho a vu s´installer des tailleurs, des horlogers, des orfèvres, des maître verriers, tous héritiers de la grande tradition artisanale française. Les chapeliers de Wandsworth originaires de Normandie, de même que les miroitiers français de Greenwich, étaient particulièrement renommés aux XVII-XVIII ème siècles. Les tisserands huguenots installés dans le quartier de Spitalfields, ont introduit l´art du tissage de la soie en Angleterre, qui dès lors a cessé d´importer cette étoffe de France. La famille Courtauld, originaire de Saintonge, a fondé une dynastie industrielle dans le domaine de la fabrication artificielle de la soie.

Les Huguenots ont également contribué à la constitution et au développement de l´industrie de la finance, principale activité économique de la place de Londres aujourd´hui : sept des vingt-quatre fondateurs, directeurs de la banque d´Angleterre, étaient d´origine huguenote ; d´autres encore se sont installés dans le secteur de l´assurance (Minet) ou le courtage en Bourse (Cazenove).

Le métier des armes attira également nombre d´entre-eux : Schomberg, ancien Maréchal des armées de Louis XIV se mit au service de Guillaume d´Orange et mourut à la bataille de Boyne (1690) remportée sur les troupes franco-irlandaises ; plus proche de nous, le Général Peter de la Billiere, Commandant des forces armées britanniques pendant la récente guerre du Golfe, est également descendant de famille huguenote.

Au total, si aujourd´hui les signes encore tangibles de l´influence huguenote sur la société anglaise peuvent sembler se réduire à quelques noms de familles ou de rues à consonances françaises, il est incontestable que les réfugiés arrivés aux XVII-XVIII èmes siècles ont profondément marqué le pays qui les a accueilli : par la diffusion de leurs idées religieuses ils ont contribué à développer les idéaux de justice et de tolérance si fortement ancrés dans l´Angleterre contemporaine ; par leurs qualités individuelles et leur dynamisme, ils ont sans doute pris une part non négligeable dans l´établissement de la toute puissante Angleterre victorienne.